Partouze

PartouzeDepuis la création de notre blog, nous avons toujours évoqué une sexualité simple, à deux partenaires…
Nous ne nous sommes fixés comme cap l’ouverture d’esprit maximale ; c’est pourquoi nous souhaitons fixer un minimum de limite dans les thématiques abordées dans les rubriques du blog faire l’amour.

Suite à diverses demandes reçues par mail par les visiteurs, nous avons donc décidé de créer un billet sur la sexualité de groupe ; ce qu’on appelle plus communément la partouze. Nous n’avons pas de rubrique dédiée ou qui englobait cette thématique, nous l’avons donc placée dans la rubrique des conseils pour faire l’amour

Nous commencerons comme à l’accoutumée par une petite définition du thème du billet, avant de passer à l’historique de la partouze, et la place que ces pratiques occupent dans notre société actuelle.. Enfin, nous terminerons par vous donner toutes les informations sur la partouze au sens large.

Qu’est ce qu’une partouze ?

La partouze désigne un ensemble de conduites sexuelles impliquant simultanément plus de deux individus ; on peut également assimiler ce terme à celui de « sexualité de groupe »
Peut importe le nombre de personnes impliquées ; l’acte sexuel est considéré comme une partouze dès lors qu’il y a plus de 2 participants : il peut s’agir de 3 femmes ; 3 hommes ; 1 femme 4 hommes ou encore n’importe quelle autre combinaison.
Les participants à une partouze ne pratiquent pas forcément un rapport sexuel (même si c’est la plupart du temps le cas) : il peut simplement « observer », « s’exhiber » ou simplement se masturber ou pratiquer des caresses et attouchements.
Même si cette pratique est avérée et pratiquée par de nombreuses personnes, elle reste très largement tabou, car cela parait à la frontière de la légalité (par exemple, elle est presque en contradiction avec l’interdiction de la polygamie en France !)

Historique de la partouze

En replaçant la partouze dans l’histoire, on s’aperçoit que cette pratique à traversée et marquée les époques : le meilleure exemple est qu’à l’époque médiéval déjà, des représentations des « bains » s’apparentait clairement à la notion de sexualités de groupe.
Dans la société moderne, nous avons relevé la création des clubs « libertins » entièrement dédiés aux partouzes.
Cependant, jusqu’aux années 1990, la partouze est restée relativement « discrète » avant de presque devenir une mode à part entière dans les pays occidentaux ; accompagnée par un phénomène de libération de la sexualité : développement du naturisme, des sex shop, des sex toys,etc…
Cette tendance a pu surfer sur le développement des outils de communication dédiés : au départ limités aux petites annonces, le minitel rose est arrivé ; avant de céder sa place à l’Internet (webcam, sites de rencontres « de groupe ») qui a permis l’explosion de la communication autour de ce genre de pratiques.

Nos informations et conseils au sujet des partouzes !

Plus on est de fous, plus on rit ! On pourrait appliquer cela à la partouze ; cependant, ce célèbre proverbe doit toutefois être en quelques sortes « atténué » par la prévention :

Le risque de MST est d’autant plus grand lors d’une partouze que lors d’un rapport sexuel « basique », du fait de la multiplication des partenaires et des rapports ; il faut donc, bien évidemment, se protéger à l’aide d’un préservatif pour tous types de rapport.

Nous souhaiterions davantage développer cette partie avec si possible quelques témoignages, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez faire part (anonymement bien entendu) de votre expérience dans ce sujet !
Merci

Une réflexion au sujet de « Partouze »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>